Zou

Oeuvres de l'artiste

Zou

Biographie

zou atelier

CENDRES JOURNAUX CARTONS

Peintre en technique mixte depuis 2002, toujours à la recherche de nouvelles matières et de nouvelles techniques, mariant toutes sortes de matériaux autour d’un thème inspiré de mon quotidien. J’y associe des articles de presse, des matières et des couleurs chaudes de la terre. Tous ces matériaux (cendres, journaux, carton,…) que l’on aurait tendance à jeter, je leur donne une seconde vie, un second regard. En y accumulant des couches et des couches de peinture, des « accidents » apparaissent. Ceux-là même qui vont construire la toile. Après cette construction autour du thème, de la couleur et de la matière, je « sculpte » tous ces éléments pour donner du volume et de la force.
Zou a exposé à Bruxelles (Belgique), à Beyrouth (Liban), à Singapour, Hong-Kong
Elle a participé 4 ans au Salon Réalités Nouvelles (Paris).
En France à Paris, Lille, Béziers, Saint-tropez, en Touraine et Biarritz.

 

Mai 2012 : Invitée d’honneur à la Biennale des Arts de la République de Montmartre (Paris)
Novembre 2008 : Artcurial, vente au profit des «Ecoles de l’espoir»
Octobre 2008 : 1er prix du public au Salon des Arts de Vaucresson
Octobre 2007 : 1er Prix du Jury au Salon des Arts de Vaucresson
2013 et 2020, expositions personnelles au Centre d’Art et de culture de Meudon.

Elle est représentée en permanence par la Galerie l’Oeil du Prince à Biarritz.

zou atelier - 3

Où trouves-tu ton inspiration ?

Mon inspiration me vient de mon quotidien, d’un sujet, d’une image, d’une actualité… J’ai été bercée dans le monde de la communication et du journalisme, je vis avec l’information au quotidien. D’où, sans doute, mes collages de journaux, puis mes photos.

Peins-tu dans le silence ou en musique ?

Jamais dans le silence et toujours en musique. Je ne peux pas du tout travailler sans musique ! Et sans mon chien, le gardien de mes couleurs …

Es-tu très ordonnée ou bordélique ?

Je suis assez structurée.

Gardes-tu quelques unes de tes oeuvres pour toi ou pour tes proches ?

Oui effectivement je garde quelques unes de mes toiles qui sont surtout très personnelles au travers de leur expression. Mais j’en garde très très peu …

Travailles-tu sur plusieurs toiles en même temps ?

Oui souvent je travaille sur 2 toiles en peinture mais en photo peinte, une seule à la fois.

Quels sont tes peintres préférés? Qu’est ce qui te touche chez eux ?

Je citerais dans le désordre Robert Rauschenberg, Anselm Kieffer, Brassaï, Saul Leiter, Basquiat, Cartier-bresson, Shinro Ohtaké, Philippe Cognée, les collages de Picasso, le Maroc de Matisse, Jean Fautrier, … entre autres … Pour la matière, les couleurs et les lumières.

Je crois savoir que tu rapportes des matériaux de tes différents voyages …

Oui effectivement, il me plait d’inclure du sable, de la terre, des journaux, des papiers et souvent des photos de mes différents voyages. Une sorte de prolongement de mes souvenirs que je voudrais immortaliser au travers de mon travail.

zou atelier - 2

As-tu senti une évolution dans ton travail ?

Oui bien sur puisque je suis en perpétuelle recherche de matériaux et de matières. Et puis la photo, depuis 2012, qui est presque toujours présente.

Tu es une excellente photographe, tu l’intègres aujourd’hui de plus en plus dans ton travail de peintre ?

Merci pour le compliment ! Toi-même étant photographe 😉 La photographie fait complètement partie de mon travail, de mes recherches. C’est comme les collages, cela doit être lié au milieu journalistique dans lequel j’ai grandi : les journaux, les mots, les photos…

As-tu confiance dans ta peinture ou es-tu en perpétuel doute comme la plupart des artistes ?

Je suis en perpétuel doute ! Et tu en sais quelque chose !!

As-tu envie de t’essayer à la sculpture ou tu restes concentrée sur la peinture et la photographie ?

J’observe la sculpture pour l’instant, j’ai peur de ne pas savoir appréhender les volumes. Mais je réfléchis actuellement à une sorte d’oeuvre en 3D pour une prochaine exposition.
En revanche je me suis mise à la gravure il y plus d’un an et j’adore ça. J’imagine de plus en plus pouvoir l’intégrer à mon travail. Je ne sais pas encore trop comment, mais je vais y arriver.

Comment te vois-tu dans 10 ans ?

Toujours à la recherche de différentes techniques, de nouveaux matériaux, de nouveaux projets. C’est mon moteur !

Suivez-nous sur instagram
nunc dictum elit. leo. mi, Aliquam mattis diam justo neque. ut Lorem